Comment connaître la répartition du capital d’une société ?

6

Pour créer une SARL, vous devez connaître l’importance des rôles des managers et des partenaires. Pour créer votre entreprise en Suisse, vous devez également penser aux droits de signature (individuels ou collectifs), qui sont essentiels à la bonne gestion de l’entreprise une fois qu’elle est fondée. Dans cet article, l’équipe d’entrerendre.ch vous donne des conseils et des explications importants.

  • Le rôle d’un dirigeant dans une entreprise suisse
  • Le rôle d’un partenaire dans une LLC
  • Le droit de signer et de gérer une entreprise

Le rôle d’un dirigeant dans une entreprise suisse

Le dirigeant d’une société est la personne qui représente la société pour une SARL en Suisse. Dans le cas d’une SA, nous parlons d’administrateur ; notre article sur les structures juridiques en Suisse vous éclaire sur les différences entre SA et SARL. Ce rôle est généralement partagé par les partenaires, mais les statuts peuvent en décider autrement.

A lire également : Qu'est-ce qu'un récépissé de déclaration ?

Une personne morale ou une société commerciale peuvent être associées, mais elles doivent désigner une personne physique pour les représenter et exercer la gestion à leur place. Si l’entreprise compte plusieurs dirigeants, les associés doivent désigner un président des dirigeants. Le gestionnaire est tenu par la même obligation fiduciaire que les associés.

Les statuts peuvent stipuler que certaines de ses décisions doivent être approuvées par l’assemblée générale annuelle. Il est important pour chaque entreprise suisse qu’il y ait au moins un dirigeant basé en Suisse : c’est une obligation du législateur.

A lire également : Quel est le rang mondial de la France pour l'industrie ?

Si vous souhaitez ouvrir une entreprise en Suisse mais que vous n’avez pas de responsable, certaines entreprises vous proposent de prendre ce poste auprès de l’un de leurs employés.

Faire entrer un nouveau manager dans son entreprise

Les managers d’aujourd’hui ne seront peut-être pas ceux de demain pour votre entreprise. Ce rôle dans la vie d’une société peut également être attribué à différentes personnes.

Pour effectuer ce changement, vous devez soumettre une demande au registre du commerce de votre canton en indiquant le nom et les informations du futur responsable et le droit de signature prévu.

Cette exigence doit être signée à la fois par les ayants droit de la société et par le nouveau dirigeant. De plus, ce nouveau manager doit faire légaliser sa signature. Nous avons également besoin du procès-verbal original de l’assemblée générale annuelle au cours de laquelle le nouveau directeur a été nommé.

Résiliation d’un manager pour un Suisse

société Tout comme un nouveau manager peut venir, un ancien manager peut partir. Dans ce cas, il est également nécessaire de faire une demande au registre du commerce pour annoncer que ladite personne n’est plus gestionnaire ou administrateur. N’oubliez pas non plus de dire que le droit de signer est également annulé. Notez également que si vous ne suivez pas les étapes assez rapidement, le responsable du trafic sortant peut demander lui-même leur suppression.

Le rôle d’un partenaire dans une LLC

En tant que partenaire d’une LLC, vous participez à l’assemblée des actionnaires, qui est la plus haute instance de la société.

Les droits non transférables sont joints et la liste complète se trouve à l’article 804 du Code suisse des obligations.

Le partenaire n’a pas nécessairement le droit de signer. Cela dépend de ce qui a été convenu avec les autres partenaires de l’entreprise. Il peut également avoir le droit de signature individuelle ou droit à la signature collective à 2.

Au-delà de la bonne signature, il est important que les partenaires puissent s’entendre sur les décisions à prendre afin de ne pas avoir de mauvaises relations entre vous et n’importe où ailleurs. Nous vous invitons à lire notre article à ce sujet.

Ajout d’un nouveau partenaire après le démarrage d’une entreprise

Beaucoup de choses bougent, grandissent et évoluent dans la vie d’une entreprise. Dans certains cas, un nouveau partenaire peut rejoindre l’entreprise : levée de fonds auprès d’investisseurs qui entrent dans le capital, nouveau partenaire pour le développement d’un projet, rachat partiel de l’entreprise…

Pour faire entrer un partenaire dans le capital de votre entreprise, plusieurs éléments doivent être respectés. Dans le cas d’une LLC, et contrairement à une société anonyme, les associés sont inscrits au registre du commerce. Une demande de ce dernier est donc nécessaire dès qu’un nouveau partenaire entre dans le capital de l’entreprise.

Selon les statuts, le passage par un notaire n’est pas absolument nécessaire. Dans tous les cas, le partenaire doit légaliser sa signature. Toutefois, un certain nombre de documents doivent être créés. L’équipe d’entrerendre.ch peut vous aider dans ces étapes.

Droits de signature et gestion

C’est une question qui revient fréquemment et qui nécessite une réponse claire : quel droit de signature pour mes managers et mes partenaires ? Pour déterminer le droit de souscription auquel un partenaire a droit, il est nécessaire de prendre en compte la répartition du capital, les investissements au sein de l’entreprise et d’autres paramètres plus subjectifs.

Voyons ensemble les différents droits d’abonnement qui existent en Suisse.

Le droit à l’individu

signature Cette signature autorise le partenaire, le responsable ou l’administrateur à engager seul l’entreprise. Il peut conclure des contrats valablement sans l’aide d’autres personnes.

Le droit de signature collective à 2.

Cette signature implique que le partenaire qui dispose de ce droit ne peut s’inscrire dans la société qu’avec l’aide d’un autre partenaire disposant d’un droit d’abonnement.

Aucun droit d’abonnement

Un associé peut ne pas avoir de droits de signature. Dans ce cas, il ne peut légalement obliger l’entreprise.

Supprimer une signature

Dans le cas où un partenaire se retire complètement de l’entreprise, sa signature doit également être supprimée. Une demande de la personne concernée auprès du registre du commerce dans lequel la société est enregistrée doit être faite.

nouveau

signature Dans le cas où un nouveau partenaire rejoint la société et qu’il existe un droit de signature, une exigence doit être faite au registre du commerce. Cette exigence doit être signée par les titulaires de droits ainsi que par le nouveau représentant. Nous avons également besoin du procès-verbal original de la réunion des partenaires ou des gestionnaires (conformément aux statuts) qui a conféré l’autorité au nouveau représentant.

Les équipes d’Entreprende.ch vous aideront à répondre à toutes vos questions. Conclusion — Pour démarrer une entreprise, il faut savoir comment la gérer

En résumé, il est important de prévoir certaines éventualités qui pourraient survenir à l’avenir, comme l’ajout d’un nouveau partenaire, lors de la définition des statuts. L’équipe ENTRERENDRE.CH soutient des centaines d’entreprises et d’entrepreneurs en Suisse dans l’ouverture de leurs entreprises dans toute la Suisse.

Avec les conseils de notre équipe, vous pouvez Gérez les entreprises de la meilleure façon possible pour éviter les efforts administratifs. Vous avez encore des questions concernant le démarrage d’une entreprise. Vous trouverez peut-être les réponses à vos questions dans notre FAQ. Créez votre entreprise en Suisse pour 4,90 CHF TTC

Allez au même sujet

vous pourriez aussi aimer