Profitez de vos restes en toute sécurité avec une meilleure conservation

Les surplus alimentaires tels que les plats cuisinés, les excédents de pâtes ou les légumes cuits sont incroyablement pratiques. Souvent utilisés pour les repas rapides ou les déjeuners improvisés, ils peuvent néanmoins présenter des défis en termes de conservation et de consommation. Êtes-vous conscient de l’importance de prendre des précautions particulières dans ces aspects ?

L’intérêt de la conservation des restes de table

Apprendre à conserver correctement les restes de table présente deux avantages essentiels. Pour d’autres informations sur des sujets similaires, allez sur https://www.fimina-mag.fr/conso/ !

A lire aussi : Comment valoriser les eaux usées industrielles ?

Éliminer le gaspillage 

Jeter les excédents d’un repas non terminé revient à gaspiller non seulement de la nourriture de qualité, mais également de l’argent. D’ailleurs, vous y avez déjà investi dans ces provisions.

Prévenir les risques d’intoxication alimentaire

La conservation des aliments ne se limite pas simplement à les garder pour plus tard. Il faut le faire de manière adéquate. En réalité, les bactéries prolifèrent rapidement dans les plats cuisinés laissés à température ambiante. Ils peuvent entraîner des intoxications alimentaires et vous rendre malade. 

A lire également : Comment créer une Micro-entreprise Urssaf ?

Ainsi, pour éviter tout désagrément, il est primordial de savoir quand conserver un aliment pour éviter le gaspillage et quand le jeter afin de prévenir tout risque d’intoxication alimentaire.

Le délai idéal pour la conservation des restes de tables

La préservation des restes de table en dehors du réfrigérateur doit être limitée pour éviter tout risque de contamination. Respectez scrupuleusement cette règle d’or pour préserver votre bien-être. À température ambiante, cela ne doit pas dépassez pas 2 heures. En extérieur pendant l’été, elle ne dépasse pas 1 heure.

Il est impératif de ne pas prendre de risque. Si ces délais sont dépassés, il est recommandé de se débarrasser des restes de table.

Les astuces pour une meilleure conservation des restes

Pour garantir une conservation optimale des restes, il est impératif de les refroidir rapidement en les plaçant au réfrigérateur ou au congélateur. Afin de minimiser les risques d’intoxication alimentaire, suivez ces conseils pratiques suivants.

Utilisez des contenants propres ou des sacs de type Ziploc. En outre, préférez des récipients peu profonds pour accélérer le processus de refroidissement des aliments. Séparez les différents éléments de votre repas en les conservant dans des contenants distincts. Par exemple, gardez la viande séparée de la purée de pommes de terre.

Pensez à placer les aliments au réfrigérateur, mais attendez qu’ils soient complètement refroidis avant de fermer hermétiquement le couvercle. Assurez-vous que le couvercle du contenant se ferme correctement pour préserver l’étanchéité.

La durée de conservation adéquate de vos restes alimentaires

Inspirez-vous de ces conseils pour garantir une conservation optimale de vos restes !

Au réfrigérateur 

Les restes peuvent être conservés pendant 2 à 3 jours au réfrigérateur. Si vous ne prévoyez pas de les consommer dans ce laps de temps, transférez-les rapidement au congélateur.

Au congélateur 

Le congélateur prolonge la durée de conservation des restes de table :

  • Volaille (comme le poulet) et poissons cuits, ainsi que sauces à base de viande : 4 à 6 mois
  • Viandes, œufs, ou légumes cuits : 2 à 3 mois
  • Soupes : 4 mois

Les bactéries peuvent être indétectables. Si vous avez le moindre doute sur la fraîcheur de vos aliments, ne prenez aucun risque et éliminez-les.

 

 

vous pourriez aussi aimer