Quelques éléments à privilégier avant de choisir des bureaux partagés

La détermination du choix d’un espace de travail partagé dépend toujours du coût, de l’ambiance et du lieu en question. Si l’on veut se retrouver dans une salle où la collaboration et l’échange sont primordiales, ce sont des critères à ne pas négliger. Aujourd’hui, un bureau partagé existe en masse, que ce soit en ville ou en région. Faire partie de cette nouvelle génération nécessite par contre un temps de réflexion. Vu le nombre qui ne cesse d’accroître, il y a des éléments que vous devez prendre en compte. C’est ce que vous découvrirez dans ce guide. 

Trouver la localisation idéale

Le choix du bureau partagé est une priorité, en particulier pour le prix, car il peut varier selon la localisation. Alors que si vous êtes plusieurs dans l’équipe, chacun a sûrement ses idées. En effet, vous devez réviser sur le plan économique, pas seulement pour le prix, mais également pour les déplacements inutiles. Heureusement que la plupart sont en collaboration avec des plateformes e-commerce pour livrer les repas, ce qui réduit les coûts. Si on suit la logique, la location bureaux tout compris en ville est une proposition intéressante. 

A lire également : Société de nettoyage à Paris : pour garantir un espace de vie propre et confortable

Faire des économies 

Vous le savez sûrement, l’investissement locatif à Paris n’est pas donné à tout le monde. En moyenne, il faut débourser 400 euros pour un bureau partagé alors que dans les régions, le prix peut diminuer jusqu’à environ 200 euros. Si le chiffre dépasse, c’est que les conditions de règlements sont plus spécifiques. N’oubliez pas les cautions qui peuvent être une charge supplémentaire. Il y a également la durée de préavis lorsque vous souhaitez déménager. 

Cela dit, si l’entreprise pense avoir une bonne perspective, il vaut mieux privilégier un bureau partagé vaste. 

Lire également : Coaching en forêt ou en pleine nature : le meilleur moyen pour vous recentrer sur l’essentiel !

Miser sur la qualité du lieu 

Le plus important lorsqu’on évoque le bureau partagé, c’est la qualité du lieu. Il faut songer aux réunions avec les clients ou les investisseurs. En effet, vous devez présenter une salle confortable et équipée pour préserver votre image et être crédible à leurs yeux. Les espaces communs devront être également de qualité pour une détente optimale et pour faire de nouvelles rencontres. 

Effectuer un test sur l’ambiance 

Les espaces de travail qui ont le même concept ont chacun son ambiance. Le plus souvent, on ressent une ambiance de bureau traditionnel, un point crucial. C’est-à-dire que la collaboration et la coopération sont les éléments fondamentaux. C’est là qu’il faut effectuer un test de quelques jours voire une semaine pour mieux comprendre l’état d’esprit des locataires. 

Observer vos collègues de bureau partagé

Le but de passer ce test est de connaître qui occupe principalement des espaces. Par exemple, est-ce que les start-ups sont plus nombreuses que les consultants ? D’ailleurs, il arrive qu’un groupe de travailleurs décident de louer un bureau partagé pour pouvoir partager des idées au quotidien. Voilà pourquoi vous devez avoir le sens de l’observation pour cerner le milieu qui vous convient réellement. 

En fait, c’est une analyse qui va déterminer si une collaboration peut se faire ou non. Pour ceux qui travaillent dans le milieu de la vente par exemple, ils peuvent partager leur espace de travail avec :

  • Un développeur web
  • Un commercial
  • Un consultant

Bien sûr, même si les occupants ne travaillent pas dans un secteur similaire, il faut que les échanges soient fluides. Le lien social est un point important pour mener une vie professionnelle agréable dans un bureau partagé. 

vous pourriez aussi aimer